Rechercher
  • xavierprimitif

Mouvement Primitif la Pratique

Dernière mise à jour : mai 1




La pratique de Mouvement Primitif est le fruit de mon expérience personnelle dans mon voyage d’exploration du corps et de l’esprit.


Je vis cette expérience comme de l’archéologie et de l’anthropologie expérimentale : en explorant son propre corps, on explore ainsi l’histoire de l’humanité.

On reprend pleinement conscience de notre identité et de nos possibilités illimitées !


Au fil de cette quête, je vais à la rencontre de traditions ancestrales qui œuvrent en ce sens tels que le Yoga et les Arts-Martiaux.


Je présente ici les principales disciplines qui m’ont inspiré, et qui continuent d’alimenter ma pratique quotidienne : le Yoga, le Chi-Gong, les mouvements animaux, les déplacements en Nature et d’autres surprises !

C’est sur ces bases que se construit l’approche de Mouvement Primitif dans sa dimension pratique.



Le Yoga


Je ne peux ici faire une présentation exhaustive de la discipline du Yoga et de l’ensemble de ses pratiques, tant cette tradition est riche et profonde.


Le Yoga propose un voyage intérieur pour équilibrer l’humain dans les différents aspects de l’existence : les plans physiques et mentaux mais aussi émotionnel et spirituel.


Le mot « Yoga » est issu du Sanskrit (une des principales langues de l’Inde ancestrale) et signifie « Union ». A l’origine, sa racine « Yuj » définit le joug qui permet d’atteler deux bœufs ensemble pour le labourage.


Dans le Yoga, il s’agit, à travers une discipline méthodique et complète, de parvenir à l’union du corps et de l’esprit pour permettre la réalisation totale de l’être, son illumination spirituelle, qu’on appelle Samsara (terme équivalent au Nirvana qu’on retrouve dans le Bouddhisme).


Samsara est l’étape ultime de la méditation et du Yoga, elle réalise l’union de l’âme individuelle, appelée Atma avec l’âme universelle nommée Paramatman ou Bhrama.



D’un point de vue plus pragmatique, Le yoga vise à reconnecter l’humain à sa nature profonde et à son environnement.


Cette voie millénaire à été éprouvé par d’innombrables pratiquants et offre une ensemble d’outils efficaces pour développer la conscience de soi, mais aussi pour créer des liens harmonieux avec le monde extérieur et la nature.


Cette dynamique de reconnexion à soi et à l’environnement est l’élément central autour duquel se construit Mouvement Primitif.


Les principaux aspects du Yoga que je pratique avec Mouvement Primitif:


Les Asanas ou postures :


Elles visent à renforcer, purifier et équilibrer le corps et ses différents systèmes physiologiques: respiratoire, musculaire, osseux, tendineux, digestif, nerveux, hormonal.

Cet équilibrage permet d'augmenter le niveau d'énergie vitale dans le corps et de fluidifier sa circulation. L’énergie vitale est appelée Prana dans la tradition védique.


La pratique des Asanas engendre aussi de nombreux bienfaits observables parmi lesquels : un apaisement du mental, une réduction des effets négatifs du stress, une amélioration de la vitalité quotidienne, une tonification et un assouplissement du corps.


La posture Utthita Hasta Padangusthasana






Il faut pas se laisser perturber par les noms en sanskrit en apparence compliqués des postures. Il désigne le plus souvent des éléments de la nature (animaux, plantes ou formation minéral) ou encore des parties du corps, ici : posture du bras tendu au gros orteil.













Le Pranayama ou contrôle et expansion de l’énergie vitale par des exercices respiratoires

Cet ensemble de techniques respiratoires permet de développer la maîtrise du souffle pour être capable de canaliser et diriger l’énergie vitale à l’intérieur du corps. La focalisation de l’attention sur la respiration permet de faire le pont entre la conscience et l’inconscient et développe la concentration et le calme.


Vous pouvez consulter l'article sur : la respiration.


Les Mudras ou gestes psychiques


En reliant des points énergétiques particuliers, souvent avec les mains, ils permettent d’induire un état mental particulier et sont souvent utilisés pour favoriser la pratique de la méditation ou des pranayamas.


Le Yoga Nidra ou sommeil psychique (aussi appelé sommeil yogique)


C’est un outil puissant qui permet de développer la relaxation profonde du corps et affiner l’attention et la vigilance de l’esprit. Il est aussi employé pour se libérer des mémoires du subconscient et de l’empreinte des expériences et souvenirs traumatiques.


Séance de Yoga Nidra


La médiation et la philosophie du Yoga


Elles apportent résilience et sagesse dans notre quotidien pour mieux gérer nos pensées, notre nervosité et nos émotions. Avec elles nous devenons plus vigilant, joyeux et calme.

Vous pouvez consulter l'article sur : la méditation.




Le Chi-Gong et la philosophie taoïste



Ce n’est qu’après plusieurs années passé à pratiquer différents sports de combats et arts martiaux que j’ai découvert le Chi-Gong puis la philosophie du Tao ! Et quelles merveilleuses découvertes!


Le Chi-Gong, une pratique vise à Harmoniser le corps, le souffle et l’esprit.


« Chi » ou « Qi » désigne le souffle et l’énergie vitale (celle qui circule à travers les méridiens). "Gong" définit autant le travail ou la pratique que le "contrôle" qui s'exerce sur l'objet du travail.


La pratique des mouvements en conscience et postures du Chi-Gong offre une expérience intégrale et dynamique de la connexion entre le corps et l’esprit en faisant circuler l’énergie dans le corps et en la renforçant. Ses bénéfices sont multiples, au même titre que le Yoga. Construite autour des connaissances de médecine chinoise sur les méridiens et les organes, elle est autant une pratique d’entretien de la santé que de préparation à la pratique d’un art martial offensif.



La philosophie du Tao, une philosophie pratique


Elle nous invite à observer l’équilibre naturel du monde et de la vie pour nous inspirer et vivre en Harmonie avec le monde qui nous entoure.


Je vous conseille l’ouvrage Les 5 saisons de l’énergie de Isabelle Laading pour vous initier à cette philosophie et découvrir la médécine chinoise.


Si vous souhaitez aller plus loin, dans l’exploration du Tao et du Chi-Gong, suivez des cours de Chi-Gong et procurez-vous le livre Le Guerrier Erudit de Deng ming-Dao.







Les Mouvement animaux : quadrupédie et bestialité




Comme vous tous je me déplaçais à 4 pattes ou en rampant dans les premières années de ma vie.


Je me souviens aussi avoir imiter les déplacements de certains animaux en jouant avec mes camarades, ou en guise d'échauffement lors de cours de sports à l’école primaire et lors d’entraînement de judo lorsque j'avais moins de 8 ans.


Après avoir presque complètement délaissé ces pratiques, sauf peut-être lors d’échauffement en cours de Karaté, je pense les avoir associées inconsciemment à des jeux d'enfants.


Un jeu d'enfants ?



J’ai finalement redécouvert la richesse et la diversité de cette pratique en 2013 quand j’ai connu les impressionnants déplacements animaux du "moover" Ido Portal à travers des vidéos Youtube. Depuis, il ne me quittent plus et j'adore m'amuser comme un enfant en me mettant à l'épreuve comme un adulte.



Certains de ces déplacements, comme le dragon de komodo ( photo du dessus) ou le lézard, requièrent beaucoup de force et de souplesse et sont très difficile à exécuter, aussi bien sur le plan physique que cognitif, tant il requiert de coordination et de concentration.



Une pratique complète pour le corps et l'esprit


Ils permettent de développer la force, la coordination, la souplesse et l’agilité, et ce, de manière ludique et stimulante!


Ils font appel à toutes les capacités et toute la mobilité du corps de par leur originalité propre et leur complexité. Ceci participe activement à l’amélioration de la neuro-plasticité cérébrale et au maintien d’une bonne santé cognitive. L’apprentissage de nouvelle compétence stimule le cerveau.


Ces déplacements sollicite la connexion entre le corps et l’esprit par la réalisation de mouvement en conscience en engageant les muscles autant que la concentration. L’esprit est attentif à la coordination des différentes parties du corps et perçoit le corps comme un tout, et plus seulement comme des parties séparées les unes des autres.


Pour plus d’informations sur cette discipline et commencez à pratiquer à la maison, référez-vous à cet article Mouvement primitif : mes Inspiations et je vous invite à vous procurez l’excellent livre de pratique et d’explications de Darryl Edwards « How to move like an animal ».



Exploration et entraînement en milieu naturel

Depuis que je suis jeune, j’ai toujours aimé grimper aux arbres, construire des cabanes ou soulever des cailloux, et je dois avouer que j’aime toujours m'amuser dans la nature, surtout depuis que je m'adonne à l’escalade.


De nombreuses études scientifiques démontrent que l’entraînement en extérieur se révèle plus efficace que l’entraînement en salle.


En plus de nous exposer soleil et de stimuler la production de vitamine D, il apporte de nombreux avantages.


Observons tout cela d'un peu plus près.




L'hormèse


En plus d’offrir un cadre agréable et motivant à la pratique, il permet d’exposer le corps à une grande diversité de contraintes (froid, chaud, vent, exposition aux bactéries, obstacles, irrégularité des surfaces, etc..) qui active le mécanisme d’hormèse.


L’hormèse est une réponse de stimulation des défenses biologiques, généralement favorable, à des expositions de faibles doses de toxines ou d'autres agents ou phénomènes générateurs de stress.


Ainsi nous sommes plus à même de faire face au stress au quotidien par une meilleure gestion de la réponse physiologique à celui-ci.


Une activité vraiment complète


La très grande diversité d’actions auquel l’environnement naturel nous confronte permet d’explorer la mobilité du corps de manière complète et souvent en engageant plusieurs groupes musculaires et articulaires simultanément :

grimper, ramper, courir, sauter, nager, grimper aux arbres et à la roche, etc .


Une Méditation active


S’entraîner dans un tel milieu demande une grande attention et une concentration de chaque instant pour assurer sa propre sécurité. L’état d’être que cela procure est une véritable méditation active. Tous nos sens sont en éveil et nous nous reconnectons avec notre nature primitive et avec toute l’histoire de l’humanité jusqu’à nos ancêtres chasseurs-cueilleurs.


Le corps exprime tout son potentiel, l’esprit est libre de pensées inutiles et apaisé. Il nous permet de nous sentir vraiment vivant, présent dans l’instant et simplement heureux et libre de tout attachement.


Il serait dommage de se priver de cette richesse !



Et pour le reste


Bouger, danser, faire l’amour, jongler, slacker, rire, jouer et pratiquer toutes les activités qui nous font du bien sont aussi essentielles à la bonne santé du corps et de l'esprit que ne peuvent l’être les disciplines énumérées plus haut ! Alors n’hésitez pas à varier les plaisirs !



Conclusion


Par la pratique physique de Mouvement Primitif nous cherchons à parvenir à la connaissance de soi et à explorer le dialogue entre le corps et l’esprit.


Il s’agit de comprendre notre humanité et ses différentes facettes.


Le corps: ses possibilités, son anatomie, sa physiologie et sa manière de bouger et de s’adapter à son environnement.


Mais aussi l’esprit: ses pensées, ses émotions, sa capacité à canaliser et diriger l'attention et la concentration. Nous développons notre neuroplasticité et notre faculté d'imaginer et de rêver pour développer une pensée positive, vive et créative qui se fait le support d’une existence heureuse !


Si vous souhaitez commencer à améliorer votre mobilité en douceur avec des exercices simples, je vous propose une vidéo d’exercices de mobilité que j’ai réalisée l’an dernier dans les Pyrénées.






36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout